L’association pour la Jeunesse et la Paix

SCROLLER POUR DÉCOUVRIR

Latifa Ibn Ziaten
Latifa Ibn Ziaten
À propos
« Je dois rester debout pour la mémoire de mon fils »
Latifa Ibn Ziaten
Latifa Ibn Ziaten est la mère d’Imad, le parachutiste de l’armée française assassiné par Merah à Toulouse. Depuis le drame, elle se rend dans les collèges de France, faisant de son chagrin une force pour transmettre un message de tolérance et de lutte contre le fanatisme. Des professeurs l’appellent pour les aider à faire face aux interrogations de leurs élèves qui disent leur mal-être. De débat en débat, elle répond avec conviction à ces jeunes gens, aux parents, à tous ceux qui se sentent perdus.
Voir plus
Voir plus
Voir plus
1
Ensemble avec IMAD
Le 1er mars 2019, dix élèves scolarisés au lycée Ferdinand Buisson d’Elbeuf sont partis au Maroc avec pour mission la mise en place des bibliothèques ouvertes cette année par l’association IMAD dans la région de M’diq, ainsi que l’installation du matériel informatique sur les sites concernés.
Voir plus
Voir plus
Voir plus
2
Travailler ensemble pour mieux vivre ensemble
Une vingtaine de jeunes en difficulté, issus d’un milieu social défavorisé et scolarisés à l’École de la deuxième chance ou à l’EPIDE, ont passé quinze jours au Maroc.
Voir plus
Voir plus
Voir plus
3
Réussir ailleurs, autrement
Les voyages forgent la jeunesse : on apprend, pour revenir soi-même transformé, comme si la différence côtoyée avait marqué chacun durant son passage.
Voir plus
Voir plus
"Ma douleur est devenue un combat et une force au service de la jeunesse de France"
Latifa Ibn Ziaten
Notre dernière intervention
Intervention grand public à Pithiviers avec le service «itinéraire jeunes Léo Lagrange»
Latifa Ibn Ziaten
C’est à l’initiative des jeunes du dispositif «Itinéraires Jeunes» de la ville de Pithiviers géré par la fédération Léo Lagrange, que madame Ibn Ziaten à été invitée mercredi 26 février 2020 à intervenir dans le cadre d'une semaine thématique sur la persévérance afin de sensibiliser les jeunes ainsi que les adultes sur les différentes notions d'intégration, de racisme mais aussi échanger sur les valeurs du vivre-ensemble. «À la suite de la diffusion du documentaire «Latifa, une femme dans la République», Beaucoup de questions m'ont été posées par, notamment sur mon parcours de vie et le combat que je mène depuis bientôt 8 ans. J'ai raconté mon arrivée en France et les difficultés que j'ai d’abord connues pour m’intégrer, car je ne parlais pas le français. J’ai évoqué les trois femmes de ma vie, ma mère, ma grand-mère et ma tante, auxquelles je dois d’avoir un esprit combatif. Lors des échanges, de nombreuses questions m'ont été posées, notamment sur le racisme. Quand on m'a demandé comment je parvenais à contenir ma colère face à ce genre de situation, j'ai répondu qu'il fallait maîtriser sa fierté et ses émotions négatives et aller de l’avant. Il faut rester digne et surtout avoir confiance en soi.»
Voir plus
Voir plus
Latifa Ibn Ziaten
Témoignages à l’association

Au Maroc où je me trouve actuellement, le ralentissement de l’activité économique frappe de très nombreuses familles qui doivent faire face non seulement à la menace sanitaire, mais également à un manque de moyens pour subvenir à leurs besoins les plus élémentaires. (1/3) https://t.co/ax9FUnNq9h LatifaIbnZ photo

Merci à vous. La gratitude que nous vous exprimons aujourd’hui, nous vous la devrons aussi demain. J'espère que chacun se rappellera votre courage, votre dévouement et, pour certains, votre sacrifice. (2/2)

Le confinement serait impossible sans ceux qui, chaque jour, sortent de chez eux et vont travailler, dans des conditions difficiles voire périlleuses, pour que le monde ne s’arrête pas tout à fait de vivre. (1/2)

La pandémie qui nous touche actuellement suscite bien des craintes et bien des interrogations. Durant la période de confinement, j’ai choisi de rester au Maroc, près de mon fils Imad qui repose sur cette terre où je suis née. (1/2)

En ce jour, je pense au lieutenant-colonel Arnaud Beltrame qui sauvait la vie d’une otage en donnant la sienne dans un acte d’héroïsme.

Mes pensées émues vont à sa famille, à ses proches ainsi à ses camarades de la gendarmerie. https://t.co/4u66fPXGxt
LatifaIbnZ photo