image page contact Imad image page contact Imad
Nos interventions
Latifa Ibn Ziaten
Notre action
Au plus près des jeunes et des familles à l’écoute et dans l’échange
L’association IMAD pour la Jeunesse et la Paix est présente dans les établissements scolaires, ainsi que dans les lieux de détention ou foyers fermés en collaboration avec la PJJ (protection judiciaire de la jeunesse).
Le nombre de personnes rencontrées lors de chaque intervention varie, entre 100 et 300 dans les établissements scolaires, entre 10 et 50 en milieu carcéral. Les collégiens, les lycéens et leurs parents sont généralement issus de quartiers défavorisés, tout comme le sont les détenus.
Latifa Ibn Ziaten vient personnellement pour témoigner et échanger avec les jeunes. L’instauration de ce dialogue en direct vise à transmettre ou à rappeler les valeurs de la République, à œuvrer pour la paix et le vivre-ensemble, afin de prévenir contre l'endoctrinement politique, religieux et extrémiste de toute nature pouvant conduire à la délinquance, à la radicalisation et au terrorisme.
Dans le contexte actuel, les problèmes de radicalisation nuisent à la sécurité de notre nation bien sûr, mais ils minent également l’un des fondements de notre république : le vivre-ensemble.
Après de nombreux échanges et rencontres, tant avec les jeunes qu'avec celles et ceux qui les accompagnent au quotidien, il nous est apparu nécessaire de contribuer à la recherche de solutions durables, en portant un regard différent sur des comportements violents que l’on ne peut que condamner, mais qui sont le signe d’un réel mal-être, dont il faut tenir compte. C'est cette orientation que nous avons choisie, avec la volonté d’œuvrer en faveur d’une réconciliation entre les jeunes souffrant d'un sentiment d'exclusion et une société porteuse de valeurs dans lesquelles ils ne se reconnaissent pas.
Très sollicitée pour intervenir auprès des établissements scolaires et des familles, ainsi que dans les établissements pénitentiaires, Latifa Ibn Ziaten veille à ce que le travail commencé lors de ses interventions sur le terrain se prolonge de façon à produire des effets durables. L’association organise donc des entretiens individuels, accompagne certains jeunes dans l’élaboration d’un projet et reste autant que possible en contact avec les enseignants et les personnes chargées de l’encadrement en milieu carcéral.
L’association IMAD pour la Jeunesse et la Paix est présente dans les établissements scolaires, ainsi que dans les lieux de détention ou foyers fermés en collaboration avec la PJJ (protection judiciaire de la jeunesse).
Le nombre de personnes rencontrées lors de chaque intervention varie, entre 100 et 300 dans les établissements scolaires, entre 10 et 50 en milieu carcéral. Les collégiens, les lycéens et leurs parents sont généralement issus de quartiers défavorisés, tout comme le sont les détenus.
Latifa Ibn Ziaten vient personnellement pour témoigner et échanger avec les jeunes. L’instauration de ce dialogue en direct vise à transmettre ou à rappeler les valeurs de la République, à œuvrer pour la paix et le vivre-ensemble, afin de prévenir contre l'endoctrinement politique, religieux et extrémiste de toute nature pouvant conduire à la délinquance, à la radicalisation et au terrorisme.
Dans le contexte actuel, les problèmes de radicalisation nuisent à la sécurité de notre nation bien sûr, mais ils minent également l’un des fondements de notre république : le vivre-ensemble.
Après de nombreux échanges et rencontres, tant avec les jeunes qu'avec celles et ceux qui les accompagnent au quotidien, il nous est apparu nécessaire de contribuer à la recherche de solutions durables, en portant un regard différent sur des comportements violents que l’on ne peut que condamner, mais qui sont le signe d’un réel mal-être, dont il faut tenir compte. C'est cette orientation que nous avons choisie, avec la volonté d’œuvrer en faveur d’une réconciliation entre les jeunes souffrant d'un sentiment d'exclusion et une société porteuse de valeurs dans lesquelles ils ne se reconnaissent pas.
Très sollicitée pour intervenir auprès des établissements scolaires et des familles, ainsi que dans les établissements pénitentiaires, Latifa Ibn Ziaten veille à ce que le travail commencé lors de ses interventions sur le terrain se prolonge de façon à produire des effets durables. L’association organise donc des entretiens individuels, accompagne certains jeunes dans l’élaboration d’un projet et reste autant que possible en contact avec les enseignants et les personnes chargées de l’encadrement en milieu carcéral.
2024
Invitée d'honneur à l'Ubuntu Fest
Invitée d'honneur de la Ubuntu Fest de Sintra, la Présidente a eu le grand honneur ce matin de témoigner dans le cadre d'une réflexion sur le rôle de la philosophie Ubuntu dans la promotion de l'idéal d'une seule famille humaine. Nous sommes en effet tous membres d'une même famille, indépendamment de nos origines, de nos cultures, de nos croyances ou de nos différences. Quel plaisir d'avoir pu partager cette passion pour l'unité, la diversité et l'inclusion avec tous ces jeunes! Ce fut un moment extraordinaire! Ensemble, nous construisons un avenir meilleur pour tous.
Voir plus
Voir plus
2024
Rupture du jeune à la Prison de Oued Laou
Ce 26 mars, la Présidente a été conviée à participer à un Iftar (rupture du jeûne) organisé pour les 335 détenus de la prison d'Oued Laou, ainsi que pour 115 autres invités, parmi lesquels figuraient le Pacha, le Directeur du centre, le Général de la Gendarmerie et le Responsable des sapeurs-pompiers au Maroc.
Voir plus
Voir plus
2024
Échange constructif avec les Maires de France
Ce jeudi 7 mars, la Présidente Latifa Ibn Ziaten a été conviée à échanger avec les maires de France pour s'engager en faveur de la cohésion sociale.
Voir plus
Voir plus
2024
Interview à RCF Radio : Le combat pour préserver la paix
Ce mardi 5 mars, la Présidente a été l'invitée d'honneur sur l'antenne de RCF Radio
Voir plus
Voir plus
2024
Hommage à Samuel Sandler.
La Présidente s'est rendue à la Synagogue de Versailles ce mardi 5 mars pour rendre hommage à M. Samuel Sandler, récemment décédé. Elle a loué son engagement pour le vivre-ensemble et exprimé ses condoléances à sa famille.
Voir plus
Voir plus
2024
Mesnil-Esnard : La Présidente partage son expérience avec les collégiens
La Présidente a animé une conférence ce jeudi 22 février au Lycée La Providence à Mesnil-Esnard
Voir plus
Voir plus
2024
Cérémonie du Prix Zayed : La Présidente Salue la Fraternité Humaine
Le lundi 5 février 2024, la présidente a eu l'immense honneur d'assister à la cérémonie de remise du Prix Zayed pour la Fraternité Humaine. Au cours de cette soirée dédiée au respect mutuel, à la solidarité, à la charité et à l'espoir, elle a particulièrement rendu hommage au Sheikh Zayed bin Sultan Al Nahyan, fondateur des Emirats Arabes Unis et source d'inspiration du Prix Zayed.
Voir plus
Voir plus
2024
Conférence à Abu Dhabi : Plaidoyer pour la Fraternité Humaine et la Durabilité
Le dimanche 4 février 2024, la présidente a eu l'immense honneur de prendre part à la conférence sur la Fraternité Humaine organisée à l'Abrahamic Family House d'Abu Dhabi. Cet édifice unique, rassemblant une église, une mosquée, une synagogue et un centre éducatif, symbolise la compréhension mutuelle et la coexistence pacifique.
Voir plus
Voir plus
2024
Sarreguemines : La présidente témoigne aux lycéens
Mardi soir, la Aula du lycée Henri Nominé de Sarreguemines a accueilli avec honneur la conférence grand public de la présidente, réunissant environ une centaine de participants, parmi lesquels des familles, des jeunes, des enseignants et des élus.
Voir plus
Voir plus