Nos interventions

Madame Latifa Ibn Ziaten mène sur l’ensemble du territoire national et à l’étranger des interventions dans les établissements scolaires, pénitentiaires, ou auprès d’associations et de familles. Si les thématiques abordées sont souvent semblables, les objectifs spécifiques de chaque type d’intervention diffèrent.

Les établissements scolaires

Les conférences en établissement scolaire durent environ 2 heures, durant lesquelles Latifa Ibn Ziaten distille, par le témoignage de son histoire et de son combat d’abord, puis par un dialogue ouvert avec les élèves, un certain nombre de messages et de valeurs. Le récit poignant de sa vie et son expérience touche profondément les jeunes, qui s’ouvrent progressivement et questionnent parfois sans filtre leur interlocutrice. Ils osent aborder avec elle des thèmes à la fois cruciaux et parfois douloureux, sur des sujets personnels ou généraux : le deuil, le courage, le sens de la vie, la religion, les relations avec les adultes et les professeurs, etc. Parallèlement, Latifa leur rappelle la chance qu’ils ont de vivre en France, avec ses valeurs républicaines, même si le pays n’offre pas la même chance à tous au départ. Elle insiste longtemps sur l’école, la laïcité, la tolérance, ou encore l’amour des parents et l’importance de la famille, et elle responsabilise ces jeunes. Elle leur dit qu’il y a toujours un espoir pour eux, qu’ils doivent se battre mais aussi aider les autres et demander de l’aide quand ils en ont besoin.

Les établissements pénitentiaires

L’objectif de l’intervention en établissement pénitentiaire est double : d’une part, écouter les problèmes et la souffrance des personnes incarcérées, leur permettant ainsi de se libérer d’un poids, et de se sentir pris en compte. D’autre part, il est également important de leur faire prendre conscience que leur vie reste à construire, qu’il existe une chance réelle de se réinsérer dans la société et de ne pas céder au désespoir ou à la haine.
Ces interventions sont donc l’occasion pour Latifa Ibn Ziaten de redonner confiance aux détenu(e)s, de les inciter à demander à lire, à suivre des formations, à faire du sport ; en bref, à continuer à vivre malgré l’enfermement, pour préparer chaque jour leur sortie. Elle insiste beaucoup sur leur réinsertion future, leur motivation, leur volonté, et elle leur demande surtout, en attendant de quitter les barreaux de la prison, de faire sauter les barrières intérieures qu’ils se sont construites.

L’intervention en milieu carcéral dure environ 2h, pendant lesquelles Latifa présente son association et son combat, parle de l’assassin de son fils, mais évoque surtout les valeurs, l’éducation, l’espoir, l’avenir, et la confiance. Son intervention constitue aussi une mise en garde : celle de ne pas céder à l’idéologie terroriste, mais au contraire de demander du soutien et de s’accrocher à l’espoir de la reconstruction future.

Les conférences

La forme et le fond des conférences diffèrent considérablement selon la structure qui sollicite une intervention, et selon les questions qui sont préparées. Latifa Ibn Ziaten peut être invitée par une association, un centre social, une collectivité territoriale, ou une organisation culturelle ou de jeunesse par exemple. L’intervention peut concerner son parcours, les détails de son action au quotidien et les difficultés rencontrées, ou simplement le recueil d’avis ou de conseils sur des problématiques spécifiques en lien avec ses connaissances et son activité.

La carte des interventions

Vous trouverez ci-dessous la carte récapitulant tous les déplacements de Madame Ibn Ziaten pour l’année scolaire 2017-18 dans les établissements scolaires, et pour l’année civile 2018 pour les autres interventions :